HOME RUN CONCEPT
Maîtrise d'œuvre à Trois-Bassins
44 Rue Des Navigateurs, Bâtiment Mikado - 1er étage, 97434 Saint-Gilles les Bains
 
06 92 74 20 41

La construction en pente


La construction en pente 

 

Un dénivelé important du terrain nécessite une étude préalable pointilleuse et des experts du domaine pour s’assurer de la solidité et la durabilité de l’ouvrage. Mais comme souvent en architecture, les contraintes apportent un cachet notable à l’œuvre. 

Plusieurs possibilités vous permettront d’obtenir cet effet saisissant : le décaissement (total ou partiel), l’ouvrage semi enterré ou encore sur pilotis. Chacune comportant ses avantages et ses inconvénients. 

 

Les risques liés à la construction

De nombreux risques sont à prendre en compte avant la construction de l’ouvrage.

La pente elle-même est à prendre en compte en fonction de la topographie du terrain. 

Une étude de sol, réalisée par un géotechnicien, est nécessaire. Elle déterminera la nature du terrain et le niveau du « bon sol » (niveau d’ancrage des fondations). Effectivement, un sol argileux ou rocheux peut engendrer un surcoût important. 

La réalisation d’une étude de sol de type G2AVP est obligatoire. Effectivement, sans étude géotechnique, la décennale du constructeur ne s’incombera du litige. Le coût d’une étude géotechnique est environ de 2000€ sur un terrain dit « praticable ». Dans le cas d’un terrain avec une pente supérieure à 20% ou composée de remblais, un surcoût est appliqué pour la mise en œuvre d’essais appelés « pressiométriques ».

 

 

Les différentes possibilités de construction 

 

Le décaissement total ou partiel : Réaliser un décaissement partiel ou total d’une parcelle en pente de façon de rendre le terrain plat est intellectuellement est la solution technique la plus simple et la plus souvent adoptée.

Il est en effet plus aisé de concevoir une habitation de ce type puisque que l’annulation de la pente permet d’envisager un ouvrage classique avec accès facilité, ouvertures plus nombreuses et choix de l’exposition.

Cet ouvrage implique la mise en œuvre de mur de soutènement, la création d’une transparence hydraulique aux abords de la parcelle, le traitement du cheminement des eaux par un système de drains établis en amont. 

Il est primordial de s’entourer d’une équipe compétente afin de réaliser une étude budgétaire précise et détaillée et ainsi éviter un surcoût conséquent au cours de la réalisation des travaux.

Chez HOME RUN CONCEPT, nous avons la compétence de vous conseiller et d’évaluer de manière précise l’impact de ce mode opératoire.

Les constructions enterrées ou semi-enterrées : 

C’est le mode opératoire qui respecte le mieux l’implantation de l’ouvrage dans l’environnement. Ce mode constructif est une véritable prouesse architecturale et nécessite une étude poussée au préalable. 

Bien qu’ingénieux et thermiquement optimal, la RTAA DOM imposée à la Réunion, implique d’obtenir un logement avec une circulation d’air traversante, impossible à obtenir avec un ouvrage enterré. Cependant, de façon ponctuelle et sous réserves que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) l’autorise, il est souvent intéressant d’opter pour qu’une partie de l’ouvrage construit soit enterrée. Dans ce cas, il faudra être vigilant sur la mise en place d’une étanchéité lourde contre terre afin de se prémunir d’éventuelles infiltrations d’eau ainsi que sur la mise en œuvre d’un ferraillage adapté aux poussées de terre. 

Les constructions en paliers :

Une partie de l’habitation est implantée contre la terre et épouse la topographie du terrain à différents niveaux constructifs. Elle respecte parfaitement le dénivelé du terrain et offre ainsi un habitat plus lumineux car plus ouvert que la construction enterrée. La vue est souvent imprenable. 

L’accès au terrain pentu s’effectue souvent en partie haute. Solution très adaptée techniquement et économiquement parlant, on parle alors de « souplex » ou de « duplex inversé ». 

L’entrée se fait généralement par le coin nuit permettant de découvrir un séjour type « cathédrale » et une vue imprenable.  

C’est la solution qui permet également d’exploiter au maximum le terrain au quotidien.

Attention tout de même à un aspect : Le plain-pied n’est par définition pas possible, plusieurs escaliers seront à prévoir dans la maison. 

Les constructions sur pilotis 

Les âmes écolo seront ravies puisque c’est la méthode la plus respectueuse de l’environnement. Surplomber le terrain ne dénature ainsi pas le paysage.

En revanche la structure porteuse de la maison doit être bien étudiée et donc relativement coûteuse. 

Il est à noter que c’est le mode opératoire qui permet l’exploitation du terrain au profit de vastes terrasses. Les espaces verts sont secondaires dans l’usage avec ce type de construction. 

Chez HOME RUN CONCEPT, nous avons la compétence, avec nos partenaires, de concevoir des ouvrages type « écoconstructions » qui préservent le terrain naturel.

Le coût :

A la Réunion, les terrains en hauteur se vendent moins chers mais engendrent un surcoût en mode constructif. La Topographie de notre Ile, nous impose à trouver des solutions techniques pour continuer de construire. 

A niveau de standing équivalent, le coût de construction dans les hauteurs pentues sera plus élevé. 

Il sera nécessaire de réaliser des études sérieuses et de s’entourer d’intervenants compétents pour éviter que le rêve de cette magnifique vue mer ne se transforme en calvaire.

Chez HOME RUN CONCEPT, nous vous accompagnons de la page blanche à la réception de l’ouvrage. Notre concept réside dans le fait de constituer une équipe dont VOUS faites partie, pour avancer ENSEMBLE dans un SEUL but.

HOME RUN CONCEPT, notre expertise au service de la concrétisation de vos rêves.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Aditec

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.